Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Retour sur les festivités du 40e anniversaire du Festival de Lanaudière

    9 août 2017, 00h00

    Dans le cadre de son 40e anniversaire, l’équipe du Festival de Lanaudière invitait les mélomanes à venir redécouvrir les plus grandes oeuvres de la musique classique, du jazz et de l’opéra. Du 1er juillet au 6 août 2017, la programmation comprenait quatorze concerts à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, huit concerts dans les églises de la région et un concert à la Salle Rolland-Brunelle, sans oublier les quatre soirées de cinéma musical en plein air. Malgré une météo peu clémente, près de 53 000 personnes ont assisté aux festivités de cette 40e saison, ce qui représente un résultat comparable à celui de 2016.

    Retour sur les festivités du 40e anniversaire du Festival de Lanaudière Festival de Lanaudière.Photo: Christina Alonso

    C’est le pianiste Alain Lefèvre et l’Orchestre Symphonique de Montréal (OSM), dirigé par Kent Nagano, qui ont donné le coup d’envoi aux festivités de ce 40e anniversaire du Festival lors d’un concert présenté à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, le samedi 1er juillet. Précédé de l’oeuvre de Samy Moussa « A Globe Itself Infolding », interprétée par l’organiste titulaire de l’orgue de la Maison symphonique de Montréal, Jean-Willy Kunz, Alain Lefèvre a interprété le concerto en sol de Maurice Ravel. Le concert s’est terminé avec la Symphonie no 5 de Mahler.

    I Musici et Les Violons du Roy réunis sur la scène de l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay

    Le weekend des 8 et 9 juillet, deux célèbres orchestres québécois se sont réunis sur la scène de l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay lors de trois concerts comprenant les plus grandes symphonies de la fin du 18e siècle et du début du 19e siècle. Le samedi 8 juillet en après-midi, l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal et Les Violons du Roy, sous la direction de Jean-Marie Zeitouni, ont interprété la « Symphonie Inachevée » de Schubert et la « Symphonie no 3 » (« Eroica ») de Beethoven. En soirée, les deux orchestres étaient de retour sur scène afin d’interpréter la « Symphonie no 40 en sol mineur » de Mozart, sous la direction de Bernard Labadie, et la « Septième Symphonie » de Beethoven, sous la direction de Jean-Marie Zeitouni.

    Le lendemain, le dimanche 9 juillet en après-midi, les deux orchestres ont interprété la « Symphonie no 104 » de Haydn, dites « Londres », pour ensuite terminer leur triptyque avec la « Cinquième Symphonie » de Beethoven, sous la direction de Jean-Marie Zeitouni en remplacement de Bernard Labadie.

    Marc-André Hamelin au Festival

    Le weekend des 21 et 22 juillet, le pianiste Marc-André Hamelin était de passage au Festival pour la présentation de deux concerts. Le vendredi 21 juillet, il a offert un récital de piano avec des sonates de Haydn, Feinberg et Beethoven, suivies de la « Fantaisie op. 17 » de Schumann et de plusieurs rappels. Le lendemain, le samedi 22 juillet, l’Orchestre Métropolitain, sous la direction de Mathieu Lussier, a interprété l’Ouverture de la « Flûte Enchantée » et la « Symphonie no 41 » de Mozart. En deuxième partie, le pianiste s’est joint à l’orchestre afin d’interpréter le concerto « Empereur » de Beethoven.

    Finale grandiose de la 40e saison

    Lors du dernier weekend du 40e anniversaire du Festival, l’OSM et Kent Nagano ont offert deux magnifiques concerts. Le vendredi 4 août, l’OSM s’est joint à la pianiste Yulianna Avdeeva afin d’interpréter le « concerto pour piano no 1 » de Tchaïkovski. Le concert s’est terminé avec la « Deuxième Symphonie » de Brahms. Le lendemain, le samedi 5 août, l’OSM et Kent Nagano étaient de retour mais cette fois-ci pour interpréter la « Symphonie no 39 » de Mozart et le « Requiem » de Fauré. Pour cette dernière pièce, l’OSM s’est joint à la soprano Sumi Jo, le baryton Jean-François Lapointe et l’Ensemble choral du Festival, sous la direction d’Andrew Megill.

    Le dimanche 6 août, le 40e anniversaire du Festival s’est clôt avec un moment historique : l’Orchestre Métropolitain, sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, a présenté en version concert le célèbre « opéra Parsifal » de Wagner. Cette pièce, qui n’avait pas été présentée au Québec depuis plus d’un siècle, a su captiver la foule et la faire voyager à travers l’épopée médiévale qu’elle raconte. La distribution comprenait Christian Elsner (Parsifal), Mihoko Fujimura (Kundry), Peter Rose (Gurnemanz), Boaz Daniel (Klingsor), Brett Polegato (Amfortas) et Thomas Goerz (Titurel).

    D’autres grands concerts ont également été présentés à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay dans le cadre de ce 40e anniversaire : la Sinfonia de Lanaudière, sous la direction de Stéphane Laforest, accompagné par les deux virtuoses Emily Oulousian et Zhan Hong Xiao (15 juillet) ; l’Orchestre National de Jazz de Montréal, dirigé par Jean-Nicolas Trottier, accompagné par la chanteuse Sarah Rossy qui a interprété de grands classiques de la belle époque du Big Band Jazz (16 juillet) ; le Virtuose Orchestra, composé de huit jeunes musiciens talentueux de l’émission Virtuose, sous la direction de Gregory Charles (23 juillet) ; des classiques d’opéra avec l’Orchestre du Festival et le Choeur Fernand-Lindsay, sous la direction de Julien Proulx, le baryton Hugo Laporte et la mezzo-soprano Marie-Andrée Mathieu (29 juillet) et finalement, le concert « Deux voix, dix doigts ! » de Gregory Charles et de Marc Hervieux (30 juillet).

    La série des concerts en églises et à la Salle Rolland-Brunelle

    Cette saison, la série des concerts présentés en églises et à la Salle Rolland-Brunelle a débuté le 6 juillet avec le concert du pianiste italien Luca Buratto. Les 11, 12 et 13 juillet, le Quatuor Jupiter était de retour au Festival afin de terminer son intégrale des seize quatuors à cordes de Beethoven, entamé lors de la saison 2016. On retiendra également les trois concerts (18, 19 et 20 juillet) de musique de chambre de classiques viennois du violoncelliste Stéphane Tétreault accompagné de la pianiste Marie-Ève Scarfone, de l’altiste Victor Fournelle-Blain (20 juillet) et des membres du Quatuor Saguenay ainsi que le récital de piano offert par le pianiste lanaudois Charles Richard-Hamelin, le 27 juillet. Finalement, cette série s’est terminée le 28 juillet à la Salle Rolland-Brunelle avec les suites « Under the Influence » et « Porgy and Bess » interprétées par l’Orchestre National de Jazz, sous la direction de Christine Jensen, accompagné de la trompettiste Ingrid Jensen et de la chanteuse Sienna Dahlen.

    Cinéma musical en plein air

    En collaboration avec la Place des Arts et les municipalités de Joliette, de Saint-Charles-Borromée et de Notre-Dame-des-Prairies, le Festival proposait, les mardis soirs de la saison, sa douzième édition du cinéma musical en plein air gratuit. Le 11 juillet en ouverture, le Festival présentait « Pour l’amour d’Hollywood » (« Lala Land »), film de Damien Chazelle et lauréat du Golden Globe 2017 pour le meilleur film dans la catégorie musical ou comédie. Par la suite, les festivaliers ont pu visionner au grand air « Florence Foster Jenkins » (18 juillet), « Les Trolls » (25 juillet) et finalement « La Famille Bélier » (1er août).

    Remerciements aux partenaires

    Le Festival de Lanaudière souhaite remercier ses principaux partenaires qui contribuent directement au maintien des hauts standards artistiques et d’accueil à la clientèle qui le caractérisent : le commanditaire présentateur Hydro-Québec en collaboration avec La Presse+ et le 98,5 fm, le gouvernement du Québec à travers le Conseil des arts et des lettres du Québec et Tourisme Québec, le gouvernement du Canada par le Ministère du Patrimoine canadien et Développement économique Canada, le Mouvement Desjardins du Québec, la Société des alcools du Québec, Yamaha Musique, la Société de la Place des Arts, les municipalités de Joliette, de Notre-Dame-des-Prairies et de Saint-Charles-Borromée, l’Association touristique régionale de Lanaudière, Aéroports de Montréal, Amaro, RE-MAX Lanaudière inc., Villa Berthier, Jean-Pierre Léger, la fondation J.-A. DeSève, Jacqueline Desmarais et finalement les municipalités de la région ainsi que ses nombreux partenaires du domaine de la culture, des médias, de l’hôtellerie et de la restauration.

    Le Festival de Lanaudière remercie finalement son équipe de bénévoles, les Ami(e)s du Festival, pour leur dévouement et la qualité des services offerts à la clientèle.

    Prochain rendez-vous : Juillet 2018

    L’équipe du Festival de Lanaudière donne rendez-vous au public en juillet 2018 pour sa 41e saison.

    DANS NOS ARCHIVES

    [Sans-fil] Carine Masse, d’Atlas Interactive : la messagerie texte, un potentiel à développer

    [Sans-fil] Carine Masse, d’Atlas Interactive : la messagerie texte, un potentiel à développer

    Depuis dix ans déjà, Atlas Interactive œuvre dans le domaine des solutions sans fil. Mais son marché a longtemps été européen et moyen-oriental. Ce n’est que récemment que (...)

    Suite