Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Oronos participe à la plus grande compétition mondiale de fuséonautique

    21 juin 2017, 00h15

    Du 20 au 24 juin, Oronos, une société technique regroupant des étudiants de Polytechnique Montréal passionnés de fuséonautique, participe à la Spaceport America Cup qui se déroulera dans le désert du Nouveau-Mexique aux États-Unis. Une compétition internationale dans le premier centre spatial commercial du monde.

    Oronos participe à la plus grande compétition mondiale de fuséonautique Oronos.Photo: Courtoisie

    La Spaceport America Cup 2017, anciennement Intercollegiate Rocket Engineering Competition, se tiendra cette année du 20 au 24 juin dans le désert du Nouveau-Mexique aux États-Unis. L’événement est organisé par l’Experimental Sounding Rocket Association, une organisation américaine dont la mission est de favoriser et de promouvoir les connaissances et l’expérience en ingénierie dans le domaine de la fuséonautique. Les fusées seront lancées depuis le « Gateway to space terminal » de la base Spaceport America, le premier centre spatial commercial du monde... Le même qui verra le décollage des vols suborbitaux de Virgin Galactic.

    L’objectif de la compétition est de propulser une fusée munie d’une charge scientifique à une altitude de 10 000 ou 30 000 pieds avec le plus de précision possible. Avec plus de 110 équipes d’étudiants de collèges et d’universités venant de 11 pays, la Spaceport America Cup sera la plus importante édition de la compétition à ce jour.

    Deux fusées en compétition

    L’équipe d’Oronos présentera les fusées « Valkyrie MK II » (10 000 pieds) et « Polaris » (30 000 pieds). Les engins ont été dévoilés en grande pompe le 26 mai dernier au Cosmodôme de Laval, en présence des autres équipes universitaires québécoises qui participeront à la compétition (Concordia, ÉTS, Université Laval, McGill.)

    Oronos concourra dans les catégories suivantes :

    • Altitude 10 000 pieds — Moteur commercial, tout type de propulsions. (Valkyrie MK II)
    • Altitude 30 000 pieds — Moteur commercial, tout type de propulsions. (Polaris)

    Des milliers d’heures de travail et de grandes ambitions

    Plus de 60 étudiants ont consacré de nombreuses heures de leur temps libre afin de concevoir et réaliser ces deux fusées. 40 ont travaillé directement sur les engins, mais seuls 20 d’entre eux auront la chance de participer à la compétition. Ces derniers devront effectuer un périple de plus de 35 heures de route pour se rendre au Nouveau-Mexique, avec en remorque leurs deux fusées. Il y a fort à parier que leur convoi ne passera pas inaperçu, notamment lors du passage à la douane.

    Pour la Spaceport America Cup 2017, l’équipe d’Oronos a encore de grandes ambitions. Rappelons qu’en 2012, 2013 et 2014, leurs fusées ont remporté la première place en devançant toutes les équipes en provenance du Brésil, du Canada, des États-Unis, de l’Inde et de la Turquie. Tout un exploit pour la jeune équipe québécoise puisqu’aucune équipe canadienne n’était parvenue jusque-là à se propulser au premier rang de la compétition. Il ne reste donc plus qu’à souhaiter que les astres soient avec eux pour cette édition 2017.

    Détails techniques des fusées lancées par Oronos

    POLARIS

    Fusée conçue pour traverser la barrière du son et atteindre une altitude précise de 30 000 pieds.

    • Vitesse maximale : 2 000 km/h
    • ACH : 1,62
    • Accélération maximum : 12 G
    • Longueur : 152 pouces
    • Charge utile : masse de 10 lb.

    VALKYRIE MK II

    Fusée subsonique conçue pour atteindre une altitude précise de 10 000 pieds.

    • Vitesse maximale : 1 100 km/h
    • MACH : 0,86
    • Accélération maximum : 11 G
    • Longueur : 154 pouces
    • Charge utile : capteur optochimique permettant d’analyser la composition de l’atmosphère lors de la descente, réalisé en partenariat avec un laboratoire de Polytechnique. La charge utile est encore en développement et sera donc remplacée par un cubesat de même masse et représentée en 2018.

    DANS NOS ARCHIVES

    La Boule de Cristal du CRIM 2006 : compte rendu (jour 2)

    La Boule de Cristal du CRIM 2006 : compte rendu (jour 2)

    Après les bonnes pratiques de gestion, on a surtout évoqué les problématiques de sécurité durant la seconde journée de cette troisième édition de la Boule de Cristal du CRIM. Les deux (...)

    Suite