Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Smartbe, la poussette autonome

    21 avril 2017, 00h10
         |      Article rédigé par Alban O..

    En hiver, lors de la promenade en poussette d’un enfant en bas âge, il n’est pas pratique de devoir découvrir les mains. Lors de cette période, les parents préféreront bien souvent réduire leurs déplacements au minimum, au risque de se geler les doigts. Avec Smartbe, le problème semble réglé. Cette poussette intelligente et connectée, se veut autonome. L’utilisateur peut ainsi faire promener la poussette, sans avoir à la toucher. Elle peut aussi être guidée par son propriétaire.

    Smartbe, la poussette autonome Poussette.Photo: Smartbe

    La poussette Smartbe est équipée d’un matelas chaud et doux, assurant le confort et le bon sommeil de l’enfant. Elle est également équipée d’une caméra de surveillance qui permet de contrôler les faits et gestes du bébé. De plus, une fonction permet de réchauffer un biberon, en quelques minutes, en prévision du moment où l’enfant sera nourri.

    Pour obtenir la Smartbe autonome Smartbe, on devra débourser un minimum de 565 $ (399 euros) pour le modèle non connecté, et entre 1271 $ et 4523 $ (899 et 3 199 euros) pour avoir toutes les fonctionnalités.

    DANS NOS ARCHIVES

    Pascal Luban : une meilleure courbe de difficulté fait un meilleur jeu

    Pascal Luban : une meilleure courbe de difficulté fait un meilleur jeu

    Lors de son passage au Sommet international du jeu de Montréal, Pascal Luban, directeur créatif indépendant, a insisté sur la nécessité de bien penser sa courbe de difficulté lorsque l’on (...)

    Suite