Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Snoo, le landau connecté qui berce votre bébé

    17 avril 2017, 11h27
         |      Article rédigé par Alban O..

    Plus besoin de vous lever de votre lit la nuit pour faire endormir votre bébé lorsqu’il se réveille. Le landau spécial Snoo se charge de la surveillance du sommeil et du bercement automatique de votre enfant.

    Snoo, le landau connecté qui berce votre bébé Landau connecté.Photo: Happiest Baby

    Connecté à votre téléphone intelligent, à partir de son application, avec le réseau WiFi, cette berceuse automatique est fabriquée par Happiest Baby, une start-up californienne. Elle est dotée de microphones et de capteurs pour détecter les mouvements du bébé quand il est réveillé. Ainsi, après avoir détecté le réveil, l’appareil se balance en faisant bouger l’enfant comme dans les bras de ses parents pour l’amener à s’endormir à nouveau.

    Rien de plus réjouissant pour les nouveaux parents qui ne savent pas encore comment bien bercer leur bébé. En complément, Snoo, conçu pour les bébés de 0 à 6 mois, est équipé d’un haut-parleur qui diffuse des bruits blancs pour permettre au mieux d’endormir l’enfant. S’agissant de l’un des gadgets connectés les plus perfectionnés qui offrent un confort complet à vos bébés, ce landau est disponible à 1 160 $ sur le marché.

    DANS NOS ARCHIVES

    Michaëlle n’est pas contente du tout

    Michaëlle n’est pas contente du tout

    Hervé Baillargeon, jeune réalisateur issu du programme de cinéma de l’Université Concordia, a obtenu du financement du Fonds TV5 pour la création numérique grâce à un projet de comédie Web, (...)

    Suite