Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Ondinnok dévoile la programmation du Printemps autochtone d’Art 3

    31 mars 2017, 16h33

    La compagnie de théâtre Ondinnok dévoile la programmation du Printemps autochtone d’Art 3 (PAA3), qui se tiendra du 1er avril au 22 juin à Montréal, territoire non cédé de la nation Mohawk. Biennale multidisciplinaire, le PAA3 se déploie, pour son édition 2017, sur un plus grand nombre de scènes : dans quatre maisons de la culture, au Monument-National, à la Cinquième Salle de la Place des arts et à l’Agora Hydro-Québec du Coeur des sciences.

    Ondinnok dévoile la programmation du Printemps autochtone d’Art 3 «El buen vestir-Tlakentli».Photo: Myriam Cloutier

    « En cette année de commémorations du 150e anniversaire du Canada et du 375e de Montréal, une lecture a contrario de l’histoire officielle est nécessaire. Du point de vue autochtone, il n’y a rien à célébrer, exprime Yves Sioui Durand, directeur artistique d’Ondinnok, récipiendaire du Prix du gouverneur général pour les arts du spectacle 2017 dans la catégorie théâtre. Le Printemps autochtone d’Art 3 s’en distingue avec une prise de parole par l’art pour transcender les relations "irréconciliées" entre le Canada et les peuples autochtones, présentes et passées. La programmation artistique du PAA3 est rattachée à nos histoires intimes de reconquête identitaire et à notre désir de se réapproprier nos langues. »

    Survol de la programmation

    Le Printemps autochtone d’Art 3 proposera, en avril, « Cinq minutes pour que je te dise », une expérience artistique originale qui se déclinera sous la forme de 24 courtes performances d’artistes autochtones de diverses disciplines, présentées en première partie de la programmation de sept théâtres et de deux lieux de création et de diffusion en danse contemporaine montréalais. Le premier lever de rideau aura lieu le 1er avril au Théâtre de Quat’Sous, en amont de la pièce « Les Manchots » de la compagnie Trois Tristes Tigres.

    « Le Quat’Sous est fier de collaborer avec Ondinnok et bien heureux d’accueillir ces importants levers de rideau, qui s’inscrivent pleinement dans notre projet : celui d’ancrer le théâtre dans sa Cité, afin de faire entendre les voix essentielles de notre société », souligne Olivier Kemeid, directeur artistique et codirecteur général du Théâtre de Quat’Sous.

    Le PAA3 s’ouvrira le 26 avril avec une exposition intitulée « Tehatikonhsatatie : Pour celles et ceux qui nous suivront », présentant pour la première fois à Tioh’tiá:ke (Montréal) le travail de Carla et Babe Hemlock, artistes Kahnawakeró:non (Kahnawà:ke). Hannah Claus, artiste visuelle Kanien’kehá:ka (mohawk), est la commissaire. Il se poursuivra avec deux créations de danse-théâtre, « El buen vestir-Tlakentli » et « Ktahkomiq » ; et une soirée de courts métrages mettant à l’honneur les réalisatrices autochtones. « Wampum-Kaionn’i, oratorio poétique » de Yves Sioui Durand, mis en musique par l’ensemble Kawandak, dirigé par le contrebassiste Normand Guilbeault, clôturera l’événement, le 22 juin à la Cinquième Salle de la Place des Arts.

    À cela s’ajoute, dans une volonté d’autodétermination culturelle, un grand rassemblement d’artistes autochtones qui participeront, pour la première fois, à un État des lieux sur la situation des arts autochtones au Québec, à l’Agora Hydro-Québec du Coeur des sciences de l’UQAM, les 17 et 18 mai.

    Ondinnok

    Créée en 1985, Ondinnok est la première compagnie théâtrale autochtone francophone au Canada. Elle produit, depuis 2013, le Printemps autochtone d’art pour souligner la nécessité d’une plus grande visibilité des arts autochtones dans la cité et faire connaître davantage l’art autochtone actuel. En 2016, la compagnie accueille Dave Jenniss et Leticia Vera en tant que directeurs artistiques associés, faisant équipe aux côtés d’Yves Sioui Durand et de Catherine Joncas.

    Présenté par Ondinnok, Printemps autochtone d’art reçoit l’appui financier du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts de Montréal, du réseau Accès culture et de la Fondation Cole. L’événement est également en partie financé dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal 2016-2017 par le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal.

    DANS NOS ARCHIVES

    Procima Experts : cadre agile et intelligence d’affaires

    Procima Experts : cadre agile et intelligence d’affaires

    Tout comme les technologies qui les desservent, la gestion d’affaires ne cesse de muter et d’évoluer vers de nouvelles formes qui permettent aux entreprises de s’adapter plus (...)

    Suite