Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    La caméra de Philippe Arsenault immortalise un processus artistique

    11 avril 2017, 05h14
         |      Article rédigé par Justine Baillargeon.

    Le plus récent court métrage de Philippe Arsenault, « Le Hibou-roc de Riopelle », se distingue de la signature habituelle du réalisateur, souvent teintée d’une touche d’humour. Situé à mi-chemin entre le film d’art et le documentaire plus conventionnel, le court métrage s’intéresse autant à l’oeuvre du célèbre artiste québécois, Jean-Paul Riopelle, qu’au procédé de la fonderie. Le tout amalgamé dans un film d’ambiance où les plans atmosphériques et contemplatifs succèdent aux images d’archive et entrevues traditionnelles. Rencontre avec le réalisateur et directeur de la photographie à Chicoutimi dans le cadre de Regard où son film était récemment en compétition nationale.

    La caméra de Philippe Arsenault immortalise un processus artistique Philippe Arsenault.Photo: Justine Baillargeon

    CONNEXION

    Vous devez être connecté pour consulter cet article.
    MOT DE PASSE PERDU ?
    JE M'ABONNE

    LES DERNIERS ARTICLES


    Vision Diversité présente Dominique Fils-Aimé - « Indigo » - le mardi 12 décembre au petit Outremont

    Vision Diversité présente Dominique Fils-Aimé - « Indigo » - le mardi 12 décembre au petit Outremont

    Vision Diversité, en collaboration avec le Théâtre Outremont et Ensoul Records, présente : Dominique Fils-Aimé - « Indigo » - le mardi 12 décembre au petit Outremont. Ce concert tenu dans le cadre de la série Mardis Métissés de Vision Diversité constitue une invitation à se laisser séduire par l’impressionnante voix soul, blues et jazzy de Dominique Fils-Aimé en toute intimité.

    10 décembre 2017, 00h10

    Claire Pelletier chantera Noël à L’Anglicane

    Claire Pelletier chantera Noël à L’Anglicane

    Le concert de Noël de Claire Pelletier propose des hymnes issus du vaste répertoire de chants sur la nativité à travers différentes époques et cultures. Douce et sensible, la chanteuse se sert habilement des ingrédients qui ont fait son succès : des harmonies émouvantes, une voix angélique et un bel équilibre entre le neuf et l’ancien, entre les airs connus et ceux que l’on découvrira avec bonheur le vendredi 15 décembre à L’Anglicane.

    9 décembre 2017, 09h23

    « Depardieu chante Barbara »... au Québec

    « Depardieu chante Barbara »... au Québec

    Gérard Depardieu, le monstre sacré du cinéma français ; sera de passage au Québec en mai 2018. Il soulignera de façon très personnelle les 20 ans de la disparition de la chanteuse française Barbara. Il offrira les plus belles chansons de son répertoire dans le spectacle d’envergure « Depardieu chante Barbara » le 22 mai au Grand Théâtre de Québec et les 23 et 24 mai à l’Olympia de Montréal.

    9 décembre 2017, 08h06

    La Cabane Panache et Bois Rond dévoile sa programmation musicale

    La Cabane Panache et Bois Rond dévoile sa programmation musicale

    Les bordées de neige nous guettent d’un oeil qu’on rêve déjà d’un printemps où la sève coulera à flots. Afin de patienter, la Cabane Panache et Bois Rond dévoile déjà sa programmation musicale. Du 22 au 25 mars 2018, la 8e édition du plus gros party de bois en ville accueillera plus de 80 000 bûcherons sur son camp.

    9 décembre 2017, 06h06



    Mélanie Joly présente (une nouvelle fois) les grandes lignes de sa politique culturelle

    Mélanie Joly présente (une nouvelle fois) les grandes lignes de sa politique culturelle

    Le vendredi 8 décembre, la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, était devait les membres de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. D’entrée de jeu, elle a reconnu ne pas avoir eu si bonne presse ces derniers temps. Puis, elle a expliqué qu’elle avait présenté une politique culturelle et non une politique fiscale. Pourtant, il a bien fallu reconnaître l’éléphant dans la pièce : l’entente avec Nefflix. Avouant être consciente que cette entente n’est pas parfaite, elle a tenu à rétablir les faits à trois niveaux.

    8 décembre 2017, 23h27

    YOUHOU ! : vers une plateforme de prévention du suicide dans les écoles secondaires

    YOUHOU ! : vers une plateforme de prévention du suicide dans les écoles secondaires

    En 2016, David Nault, directeur et vice-président, investissements d’iNovia Capital, a assisté au Coopérathon. Impressionné par l’expérience, il décide de participer à l’édition 2017 de cette compétition d’innovation ouverte avec comme objectif de développer des solutions innovantes à des enjeux concrets de société. Il s’est retrouvé avec huit autres personnes pour développer une solution du point A au point B en trois semaines. Tout une pression, confie David Nault au Lien MULTIMÉDIA.

    8 décembre 2017, 11h30

    « Some Hope for the Bastards » à l’Usine C : un Frédérick Gravel électrisé

    « Some Hope for the Bastards » à l’Usine C : un Frédérick Gravel électrisé

    Concert live, musique électronique et danse contemporaine : un cocktail explosif pour le concert dansé « Some Hope for the Bastards » de Frédérick Gravel ! Présenté à l’OffTA en juin 2017, puis à l’Usine C en décembre 2017, le spectacle tournera au Canada tout au long de l’année 2018. Nous avons rencontré son concepteur pour qu’il nous révèle quelques-uns de ses secrets de création.

    8 décembre 2017, 07h25

    Tous les articles

    DANS NOS ARCHIVES

    Alain Thibault fête les dix ans d’Elektra

    Alain Thibault fête les dix ans d’Elektra

    Le festival d’arts numériques montréalais Elektra fête ses dix ans cette année. « En partant, je déteste les anniversaires, dit Alain Thibault, fondateur d’Elektra. C’est quand (...)

    Suite