Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Jérémy Demay et Alex Nevsky à « Lip Sync Battle : Face à face »

    16 septembre 2016, 15h36

    Le 16 septembre, à « Lip Sync Battle : Face à face », Joël Legendre et Marie-Soleil Dion accueillent Alex Nevsky et Jérémy Demay, deux meilleurs amis qui mettront leur amitié de côté, le temps d’un combat de lip sync enlevant.

    Jérémy Demay et Alex Nevsky à « Lip Sync Battle : Face à face » Joël Legendre, Alex Nevsky, Jérémy Demay et Marie-Soleil Dion.Photo: «Lip Sync Battle: Face à face»

    Lors de cette soirée haute en couleur, Jérémy montrera que bien qu’il soit Français, il maîtrise très bien la langue de Shakespeare avec son interprétation de « Counting Stars » de OneRepublic. Par la suite, il subira une époustouflante métamorphose pour interpréter « Roar » de Katy Perry.

    De son côté, Alex se mettra dans la peau de Marie-Chantal Toupin, le temps de « Soirée de filles » et une invitée surprise se joindra à lui pour l’occasion. Par la suite, il se transformera en rappeur pour interpréter « Chaque fois » d’Yvon Crevé.

    « Lip Sync Battle : Face à face » est diffusée ce vendredi, 20 h, à MusiquePlus.

    DANS NOS ARCHIVES

    [Journée Le eLearning, je l’adopte] NAV Canada : le défi de former 5400 contrôleurs aériens

    [Journée Le eLearning, je l’adopte] NAV Canada : le défi de former 5400 contrôleurs aériens

    NAV Canada, l’entreprise privée qui est chargée de la navigation aérienne dans le ciel canadien, doit faire suivre régulièrement des formations à ses quelque 5400 contrôleurs aériens (...)

    Suite