Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    « Desert Runners » présenté en collaboration avec la Fondation Fibrose Kystique Québec

    1er septembre 2014, 17h17
         |      Article rédigé par Le Lien MULTIMÉDIA.

    Le Cinéma du Parc s’associe avec la Fondation Fibrose Kystique Québec dans le cadre de la présentation spéciale du film « Desert Runners ».

    « Desert Runners » présenté en collaboration avec la Fondation Fibrose Kystique Québec «Desert Runners».Photo: Courtoisie

    Le 5 septembre à 19h, les coureurs d’ultra-distance Jean-François Bégin et Claude Bégin viendront présenter le documentaire « Desert Runners » afin de partager leur expérience d’entrainement en vue de leur participation à la traversée de l’Atacama tel que présenté dans le film. Une course de 250 km en 7 jours dans des conditions extrêmes : le désert le plus sec du monde, des écarts de température variant de près du point de congélation à près de 50 degrés ! La moitié des recettes de la projection seront remises à la fondation Fibrose Kystique Québec. Pour en savoir plus sur leur projet : https://www.youtube.com/watch?v=2TLRjDCMFbQ.

    « Desert Runners » prendra l’affiche en programmation régulière dès le 5 septembre en version originale anglaise.

    Synopsis
    Imaginez de vous retrouver au beau milieu d’un des plus grands et arides déserts du monde afin de participer à une course de longue distance. Au cours des six prochains jours, vous aurez à courir, marcher ou ramper 250 kilomètres à travers une chaleur incessante (jusqu’à 50 degrés Celsius), dans le sable brûlant, le gravier cassé, sur de hautes dunes et au bord de falaises rocailleuses. Ayant en plus à supporter sur votre dos une quarantaine de kilos d’attirail nécessaire à votre survie : vêtements, nourriture, crème solaire, trousse de premiers soins, sac de couchage.

    Imaginez faire cela non pas une fois, mais quatre fois en un an, à travers les quatre déserts les plus dangereux de la planète : le désert d’Atacama au Chili, le désert de Gobi en Chine, le Sahara en Egypte ... et puis, en finale, une course à pied de 250 kilomètres à travers le paysage unique le plus inhospitalier au monde : l’Antarctique. Les organisateurs de la course ont stratégiquement choisi ces quatre déserts parce qu’ils sont les plus secs, les plus venteux, et les endroits les plus chauds et les plus froids sur Terre.

    DANS NOS ARCHIVES

    La communication a été de première importance dans le développement de Mass Effect 2

    La communication a été de première importance dans le développement de Mass Effect 2

    En tant que directeur du développement sur Mass Effect 2 chez Bioware Montréal, Dorian Kieken est appelé à organiser son équipe de la façon la plus organique possible pour que le développement du (...)

    Suite