Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le festival cinéRelève dévoile la programmation de sa 1ère édition

    3 avril 2014, 00h00

    Du 4 au 6 avril, le festival du film étudiant cinéRelève présentera 21 films, répartis en 5 séances, ainsi que 7 ateliers lors de sa première édition qui se déroulera à l’école Blanche-Bourgeois située au 29, chemin Cocagne Cross à Cocagne.

    Le festival cinéRelève dévoile la programmation de sa 1ère édition «Emma fait son cinéma».Photo: Office national du film

    Le documentaire biographique « Emma fait son cinéma » de Mélanie Léger sera projeté en ouverture, le vendredi 4 avril à 19 h, en présence d’Emma Carroll, la protagoniste principale du film. Ce court métrage, produit dans le cadre du concours Tremplin de l’ONF et récipiendaire du Prix TV5 pour la meilleure œuvre franco-canadienne aux Rendez-vous du cinéma québécois 2014, nous fait découvrir l’univers d’une jeune cinéaste en herbe de Shédiac, une véritable passionnée du septième art. Depuis qu’elle est toute petite, Emma réalise des films, notamment avec les enfants qui fréquentent la garderie de sa mère, Annie.

    Le dimanche 6 avril à 13 h, c’est le film « Aller-Retour » de Gilles Doiron qui clôturera la première édition du festival cinéRelève. Ce long métrage de fiction, dont le scénario a été écrit par dix jeunes de plusieurs régions du Nouveau-Brunswick, a remporté le Prix La vague Léonard-Forest et ACIC/ONF pour la Meilleure œuvre acadienne lors de la 27e édition du Festival international du cinéma francophone en Acadie ainsi que le Prix inspiration Goujon-Caille au 9e Cinema on the Bayou Film Festival. « Aller-Retour » raconte l’histoire de Léa, une jeune femme de 18 ans, qui habite avec ses parents à Pointe-Verte. Touchée par le décès soudain de sa grand-mère, elle trouve dans ses effets personnels un vieil album photo et un appareil Polaroid. L’album est rempli de clichés d’un voyage autour de la province que sa grand-mère aurait fait lorsqu’elle était adolescente. Pour lui rendre un dernier hommage, Léa décide de recréer ce voyage. En chemin, elle rencontre Maxime. Bien qu’elle le trouve d’abord plutôt désagréable, elle décide malgré tout de continuer la route à ses côtés. Ils découvrent ensemble les merveilles du Nouveau-Brunswick, tout en apprenant à s’apprécier l’un et l’autre. La projection sera suivie d’une discussion avec l’équipe puis de la cérémonie de remise des prix.

    Le reste de la programmation sera composé de 19 films réalisés par des élèves de tous les niveaux scolaires et traitant de thèmes tels que l’intimidation, le vol, la St-Valentin, la science-fiction, le Fort-Beauséjour, les zombies… Au total, environ 370 jeunes auront pris part aux différents projets.

    Outre les séances de films, des ateliers traitant de divers sujets seront offerts aux jeunes par huit formateurs. De la pixilation en passant par les décors et les accessoires, de l’initiation au cinéma aux cinq étapes de la production, de la magie des effets spéciaux sans oublier le jeu devant la caméra ou la capacité à communiquer l’émotion en musique, il y aura de quoi plaire à tous. Pour s’inscrire, il suffit à chaque étudiant d’envoyer un courriel à l’adresse cinereleve live.com en indiquant son nom, son âge, le nom de l’établissement qu’il fréquente et le nom de l’atelier qui l’intéresse.

    La programmation détaillée est disponible en ligne au www.ficfa.com/series/cinereleve.

    DANS NOS ARCHIVES

    ARTE s’intéresse de près à la réalité virtuelle et aux nouvelles possibilités d’écriture

    ARTE s’intéresse de près à la réalité virtuelle et aux nouvelles possibilités d’écriture

    Aujourd’hui à la direction des programmes chez ARTE, à Strasbourg, Dominique Willieme connaît bien à la fois la production numérique et le Québec, puisqu’il a travaillé pendant quatre (...)

    Suite