Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    Tous les événements

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    eQualit.ie, un outil ouvert pour protéger les droits de la personne

    29 mai 2013, 00h20
         |      Article rédigé par Sophie Bernard.

    Fondée en 2006, eQualit.ie est un collectif d’experts en technologie et sécurité qui travaille avec les militants des droits de la personne et les travailleurs de médias indépendants. Le Lien MULTIMÉDIA a rencontré Dmitri Vitaliev, un des fondateurs de eQualit.ie et membre de la petite équipe installée dans les locaux de la Station C à Montréal.

     eQualit.ie, un outil ouvert pour protéger les droits de la personne Dmitri Vitaliev.Photo: Myriam Baril Tessier

    Russe de naissance, Dmitri Vitaliev a vécu dans plusieurs pays avant de s’installer à Montréal. C’est tout à fait par hasard que ce spécialiste en technologie de l’information a assisté à une conférence organisée par des travailleurs humanitaires à Dublin, en Irlande, et qu’il a changé son plan de carrière. La sécurité est devenue, à ses yeux, un enjeu fondamental de la liberté. C’est d’abord par la formation qu’il s’engage auprès de groupes humanitaires. « J’ai vite compris l’énorme besoin et le vide de connaissance en matière de TI, particulièrement chez les militants des droits de la personne, explique-t-il. Je me suis donc intéressé à la protection de l’identité des personnes et des sites Web. Au départ, nous étions deux, un ami irlandais et moi, puis nous avons trouvé d’autres conspirateurs et, aujourd’hui, notre équipe compte 10 personnes, dont 8 contractuels et 2 bénévoles. Nous possédons un tas de compétences, avec, au centre, la sécurité des serveurs, les données sémantiques, etc. »

    Dans cette équipe dynamique et engagée, on retrouve un seul Québécois, tous les autres membres provenant de divers pays du monde : Irlande, Royaume-Uni, Russie, Iran, Liban… « Cependant, nous sommes tous Canadiens dans l’âme, lance Dmitri Vitaliev. Notre mission est de développer des solutions de sécurité pour la société civile et, particulièrement, pour les travailleurs humanitaires. Nous utilisons des outils en code source ouvert et nous rendons nos solutions libres de la même façon. Nous rendons disponibles les solutions que nous développons pour nos clients gratuitement à tous ceux qui souhaitent les utiliser. »

    Parmi les projets développés par eQualit.ie, on compte Deflect.ca, une solution qui atténue les attaques par déni de service (denial of service attack - DDoS), afin de protéger les sites Web d’attaques malveillantes. « Nous avons conçu une structure unique et à très bas coûts qui nous permet de protéger 50 millions à 100 millions de pages par mois, pour un montant de 15 $ à 20 $, explique Dmitri Vitaliev. Nous voulons changer la façon dont Internet fonctionne, la façon dont les attaques DDoS marchent. Nous voulons que les sites que nous protégeons protègent, à leur tour, d’autres sites. Notre solution utilise la même structure que les attaques DDoS. Nous voulons continuer à développer le projet au cours des trois prochaines années, pour ensuite nous retirer. »

    eQualit.ie réalise également de l’analyse d’information. « Nous pouvons ainsi aider, par exemple, une organisation à collecter des informations provenant de Syrie pour arriver à la vérité, indique Dmitri Vitaliev. Nous avons développé un algorithme pour corroborer l’information. Nous construisons une boîte à outils qui permet de classer et corroborer des informations provenant d’endroits dans le monde qui connaissent des conflits. Il s’avère très facile de documenter des événements, mais il est plus difficile de tirer un sens de toutes les donnes afin de trouver la vérité. Les ordinateurs peuvent accomplir cela, tant qu’ils sont dirigés par des êtres humains. » La boîte montréalaise gère également un centre de formation en sécurité Weben Europe de l’est. eQualit.ie vise l’ouverture d’un autre centre de formation en Afrique.

    Écoutez la vidéo pour en savoir plus sur le modèle d’affaires de l’entreprise.

    DANS NOS ARCHIVES

    « Le français animé » : la technologie au service de la pédagogie

    « Le français animé » : la technologie au service de la pédagogie

    Le Gala BASA est le genre d’événement où les chercheurs de têtes en animation et technologies numériques peuvent rencontrer des artistes émergents à surveiller. Parmi ceux-ci, Catherine (...)

    Suite