Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Sigourney Weaver, Michelle Rodriguez, et d’autres acteurs du film Avatar doubleront Avatar, le jeu vidéo

    26 juillet 2009, 12h09

    Sigourney Weaver doublera le Dr. Grace Augustine dans le jeu vidéo d’Ubisoft : James Cameron’s Avatar : The Game. Michelle Rodriguez, Giovanni Ribisi et Stephen Lang doubleront également leurs personnages, qui apparaissent dans le jeu. Les acteurs participeront au doublage des versions Xbox 360, Playstation 3, PC et Wii qui sortent à la fin de l’année.

    Sigourney Weaver, Michelle Rodriguez, et d’autres acteurs du film Avatar doubleront Avatar, le jeu vidéo

    « Nous sommes ravis que les acteurs du film doublent leurs personnages dans les différentes versions du jeu » a déclaré Patrick Naud, producteur exécutif de James Cameron’s Avatar : The Game, développé à Ubisoft Montréal. « Cette collaboration va nous offrir un niveau d’authenticité que nous ne pourrions obtenir autrement. »

    Sur la photo, Yannis Mallat, CEO d’Ubisoft Montréal, Sigourney Weaver et Stephen Lang au party d’Ubisoft Avatar : The Game lors de Comic-Con le 23 juillet 2009 à San Diego, CA (Shea Walsh / AP Images pour Ubisoft)

    DANS NOS ARCHIVES

    Publier ses jeux soi-même ou faire affaire à un éditeur ? Brenda Bailey Gershkovitch fait la part des choses

    Publier ses jeux soi-même ou faire affaire à un éditeur ? Brenda Bailey Gershkovitch fait la part des choses

    Les éditeurs sont-ils un mal nécessaire pour les développeurs indépendants de jeux vidéo ou des partenaires de choix ? Le diable que l’on ne connaît pas ou le diable que l’on connaît (...)

    Suite