Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    CONVERGENCE no 70

    23 juillet 2011, 02h54
         |      Article rédigé par Steeve Laprise.
    CONVERGENCE no 70


    SOMMAIRE
    Karaoké Dream, des rêves pour insomniaques signés Jean Leloup
    Jean Leloup a toujours tenu à faire les choses à sa manière. Pour tourner des vidéoclips il y a vingt ans, le chanteur ne demandait la permission à personne. Aujourd’hui, le créateur a choisi de faire du cinéma en marge des institutions en préconisant l’auto-financement. C’est donc à même les poches du chanteur que le cinéaste a puisé le budget de la réalisation d’un premier long métrage, une œuvre dans laquelle Leloup a encore une fois laissé libre cours à sa pensée arborescente avec toute la folie et la désinvolture qui lui sont propres. Karaoké Dream, qui sera présenté en grande première le 5 août prochain dans le cadre de Fantasia, promet délire et éclatement à profusion. CONVERGENCE a rencontré Jean Leloup, un artiste qui préfère se tenir hors des règles de l’art. ».
    Crépuscule ou la perte de l’innocence
    Avec Crépuscule, Éric Falardeau touchait pour la première fois à l’animation image par image (stop motion ou encore pixilation) et, en fait, à l’animation tout court. Mêlant la poésie et le gore, ce court métrage de 20 minutes s’inspire de la danse but ? japonaise. Dans un environnement fantasmagorique, des créatures perdent leur innocence à l’arrivée d’un couple d’êtres humains. « Tous mes films parlent de la perte de quelque chose, confie le réalisateur en entrevue. Pour Crépuscule, j’ai choisi l’animation image par image parce que c’est un genre qu’on associe beaucoup à l’enfance. »
    La Cité entre les murs, un conte fantastique mettant en vedette des oiseaux et des marionnettes
    Le réalisateur Alain Fournier présentera La Cité entre les murs au prochain Fantastique week-end du court métrage québécois qui aura lieu dans le cadre de Fantasia du 5 au 7 août prochain. Dans ce conte fantastique d’animation, c’est à des marionnettes que le créateur a, pour une deuxième fois, confié les rôles principaux.
    Rémy Couture : liberté de création
    En octobre 2009, Rémy Couture, maquilleur et créateur d’effets spéciaux pour films gore, était arrêté et fait aujourd’hui face à trois accusations de corruption de mœurs par distribution de matériel obscène, selon l’article 163 du Code criminel canadien. Son crime ? Avoir publié sur son site Internet un court métrage de fiction et des photos un peu trop réalistes. Son procès aura lieu en octobre prochain à Montréal. Le réalisateur Frédérick Maheux s’est intéressé à l’histoire de Rémy Couture et en a fait un documentaire Art/Crime, qui sera présenté en première à Fantasia à la fin du mois de juillet.
    Donald Caron : Dessine-moi un... coup de poing
    Si Donald Caron vous dessinait son enfance, vous verriez s’esquisser, au pastel sec, un petit garçon... qui dessine furieusement. Vous tendant l’illustration, il vous dirait sans façon : « J’ai su très jeune que je voulais dessiner toute ma vie. »
    Mathieu St-Onge réserve deux de ses plus récents ovnis à Fantasia
    La troisième édition du Fantastique week-end du court métrage québécois, une section du Festival Fantasia se déroulant cette année du samedi 23 au lundi 25 juillet, comprendra deux minimétrages de l’animateur de radio et réalisateur Mathieu St-Onge.
    Rouleaux de printemps et Fuck That, Lawrence Côté-Collins : Dans l’action
    Lawrence Côté-Collins présentera deux courts métrages lors du Fantastique week-end du court métrage québécois qui aura lieu du 5 au 7 août prochain. Le public aura l’occasion de voir Rouleaux de printemps, un film tourné en 48 heures dans le cadre du Kino Kabaret du Off Courts Trouville, festival de Normandie, et Fuck That, un autre film tourné en deux jours, en 16mm, dans le cadre du Kino Kabaret du Festival du nouveau cinéma 2010. Fuck That a été récipiendaire du Prix « Tourner à tout prix » à REGARD sur le court métrage au Saguenay 2011.
    Isabelle Gauvreau, programmatrice du Fantastique week-end du court métrage québécois
    Passionnée de cinéma au parcours professionnel éclectique, Isabelle Gauvreau a fait des études en littérature et en sciences de l’éducation avant de devenir praticienne en rituel. Parallèlement à son métier, depuis maintenant quatre ans, la cinéphile met à profit son intérêt pour le septième art dans l’équipe du festival Fantasia. Directrice de programmation des courts métrages réalisés ici, c’est elle qui organise le Fantastique week-end du court métrage québécois.
    Neggi Studio produit le jeu Zombie Piñata entre Montréal et le Mexique
    Après 11 ans chez Ubisoft à la gestion de projets et un passage chez Wild Games Studio, Alexandre Martel s’est offert une « sabbatique » au Mexique, la patrie de sa conjointe. À son retour au Québec, il a fondé un studio de jeux en partenariat avec des concepteurs de jeux rencontrés là-bas. Il nous relate son aventure et discute de l’expérience de concevoir des jeux vidéo entre le Québec et le Mexique.
    Le Web analytique ne se résume pas aux outils
    À force d’entendre parler des effets de mode tels que Facebook ou Twitter, on oublie complètement le côté affaires du Web, croit Stéphane Hamel, spécialiste du Web analytique qui s’est tout récemment joint à Cardinal Path à titre de directeur, Services stratégiques. « Le Web est là pour servir une business, affirme-t-il lors d’une entrevue avec Le Lien MULTIMÉDIA. Il faut se demander qu’est-ce qui fait qu’une organisation a plus de succès qu’une autre. Mais avant tout, il faut définir ce qu’est le succès : l’argent ? l’éthique ? la marque ? la qualité des employés ? »
    Médias sociaux : Une nouvelle génération de communicateurs
    La popularité croissante des médias sociaux au sein des entreprises oblige une réflexion sur les besoins pour une nouvelle expertise. Qui de mieux pour réfléchir à cette nouvelle expertise que Bruno Guglielminetti, directeur de la communication numérique chez National depuis presque un an. Il compare l’arrivée de cette nouvelle génération de communicateurs à ce qui s’est passé lors de la naissance de la télévision. « En 1994-1995, le Web commercial tel qu’on le connaît aujourd’hui a pris forme, a-t-il expliqué dans le cadre d’une conférence lors de la 10e édition du webcom. Les gens ont appris à communiquer, à utiliser ces plateformes et des appelés ont développé une expertise professionnelle. »
    Michelle Blanc directe... et en direct
    Avec sa franchise habituelle, Michelle Blanc a répondu aux questions des participants de la 10e édition du webcom, qui s’est tenu le 11 mai. La spécialiste des médias sociaux et du marketing a tout d’abord répété qu’elle ne croyait pas à l’utilisation de Facebook dans un contexte organisationnel. « Ceux qui croient que la seule présence Facebook va suffire se plantent, affirme-t-elle. Sur Facebook, les conditions d’utilisation et les technologies changent à tout moment. Ce réseau est un excellent faire-valoir et un bon outil, mais la meilleure présence en ligne pour les organisations demeure le blogue. »
    La narration transmédia en cinq leçons
    À l’invitation de l’organisme Femmes du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias, Evan Jones, directeur créatif et partenaire de Stitch Media, était de passage en ville pour une conférence/discussion sur le « storytelling transmédia ». Comme chaque fois que l’on aborde le thème du transmédia, la première chose à faire est de définir le concept. Et encore une fois, la réponse n’est pas claire. S’il est facile de dire ce que n’est pas le transmédia, il semble plus compliqué d’expliquer ce qu’il est.
    Aquavolt/L’Aventure de l’eau en 360° Une expérience immersive riche en contenu historique
    L’équipe de production XYZ Technologie culturelle a usé de beaucoup d’ingéniosité pour réaliser « Aquavolt/L’Aventure de l’eau en 360° » , un événement élaboré au cœur même d’un ancien réservoir d’eau. Le spectacle immersif, première installation permanente à utiliser un équipement 360° au Québec depuis celui d’Expo 67, présenté tout l’été à l’Odyssée des bâtisseurs d’Alma, raconte l’aventure des dompteurs d’eau de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
    Komodo, défricheur de sonorités exotiques, présente Shadow Dance
    Trois ans après Subluna, le compositeur, musicien et DJ montréalais Matthew Burton, alias Komodo, est retourné en studio, en novembre dernier, pour compléter les esquisses accumulées et produire un second album, Shadow Dance. Producteur d’un dubstep métissé, inspiré de sonorités primitives et exotiques glanées au fil des voyages, l’artiste a profité de ses passages en Chine, au Japon et au Mexique, où il a été invité à jouer, pour découvrir de nouvelles sources d’inspiration.

    DANS NOS ARCHIVES

    50 ans Télé-Québec : Avec un nouveau financement et l’acquisition du Pied-du-Courant, Télé-Québec a le vent dans les voiles

    50 ans Télé-Québec : Avec un nouveau financement et l’acquisition du Pied-du-Courant, Télé-Québec a le vent dans les voiles

    L’acquisition de l’édifice du Pied-du-Courant marque un événement important pour Télé-Québec. Le fait que le gouvernement du Québec ait embarqué dans ce projet ravit Manon (...)

    Suite