Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Le logiciel ToonLoop d’Alexandre Quessy fait le tour du monde

    12 mai 2009, 00h10
         |      Article rédigé par Charles Prémont.

    Une caméra, une interface midi et un ordinateur, voilà tout ce qu’il faut pour faire de l’animation en stop motion avec le logiciel ToonLoop. Inventé par Alexandre Quessy, présentement aux études à la maîtrise en média expérimental de l’UQÀM, le logiciel ouvert est distribué gratuitement sur son site Web. « Ce que je veux éviter à tout prix quand je fais de l’animation, c’est de me perdre dans la technique, dit-il. Je voulais faire le logiciel le plus simple possible et aujourd’hui, il est très apprécié des enfants et de plusieurs animateurs semi-professionnels qui l’utilisent un peu partout dans le monde. » Le Lien MULTIMÉDIA a rencontré Alexandre Quessy lors de la journée Techno_Boulot_Robot de l’ÉTS.

    Le logiciel ToonLoop d’Alexandre Quessy fait le tour du monde

    Le principe est simple. On place la caméra dans un angle devant un écran vert ou un décor. En appuyant sur la pédale, on capte une image. On peut alors bouger notre marionnette et capter notre réalisation image par image. Le logiciel effectue automatiquement une boucle avec les images captées qui se solde en une animation.

    Travaillant sur son logiciel depuis un an, c’est trois différentes versions qu’a su produire l’étudiant. « Ma première version était en MAX, mais c’était très lourd, explique Alexandre Quessy. Je suis ensuite passé à Java, puis Python. Je pense bien en faire une dernière en C++ pour que mon logiciel puisse fonctionner sur tous les principaux OS. »

    Alexandre Quessy travaille de concert avec la SAT, particulièrement le programme RAW Materials. « On peut se servir de ToonLoop pour faire du Vjing, explique Joseph Lefèvre de la SAT. On peut s’en servir avec n’importe quel logiciel qui fait du “keying” (traitement d’écran vert). On veut offrir ToonLoop avec notre suite logicielle Raw Materials. »

    DANS NOS ARCHIVES

     « The Now Revolution », l’importance de la réaction en temps réel pour les entreprises

    « The Now Revolution », l’importance de la réaction en temps réel pour les entreprises

    Aujourd’hui encore, on peut se demander qui, dans le domaine des affaires, n’a pas entendu parler des réseaux sociaux. Omniprésents, ceux-ci ont su faire parler d’eux sans pour (...)

    Suite